Abeilles en confinement

Abeilles en confinement

Confinée à la maison, je reste aux manettes !

Mes 2 petits co-workers (bac-7 et bac-9) s’interrogent : « c’est quoi ton travail ? » Du marketing en temps partagé et en télétravail.

Quel matériel testé et utilisé

Pour ma part, j’ai testé Teams de Miscrosoft, plateforme collaborative pour enseignement en classe virtuelle auprès d’un groupe nombreux d’étudiants (>30).

Autres outils utiles pour le travail à distance : Skype  Zoom (Gratuit 40mn ensuite déconnexion – reconnexion)

Astuces en grand groupe :

  • Accorder une attention particulière à la qualité du son.
  • Demander à l’auditoire de couper les micros, l’animateur peut lire à haute voix puis répondre aux questions qui lui sont posées sur le chat…
  • Ne pas hésiter à s’équiper d’un casque avec un bon micro, et à couper le micro quand vous n’intervenez pas.

Le télétravail pour une entrepreneuse, c’est quoi ?

  •  Préparation et entrainement à la formation à distance pour l’ESSCA, en classe virtuelle avec Teams, plateforme collaborative pour les bachelors, cours de projet marketing.
  • Du fond avec de la rédaction de contenus et de la construction d’audience BtoB sur Linkedin pour un client,
  • Interpeller les dirigeants sur les avantages du temps partagé : expertise et flexibilité !
  • Du partage de bonnes pratiques, des animations / participations aux ateliers proposés par ma ruche !

Hervé Heurteau ; Aparté temps partagé ; Step by Step ; Cazimir Conseil ; Kimango ; Alexis Claudel 

Ma ruche d’experts

 

Quel état d’esprit :

  • Constater que tout le monde fait preuve d’adaptabilité :
    • Mes petits co-workers,
    • Les étudiants du BMI de L’ESSCA,
    • Mes partenaires.
  • Optimiser ce temps de travail à la maison en se formant.
  • Lister le positif et de le partager.

Du partage pour préparer l’après, envisager une transformation des habitudes de travail …

Faire face et être prêt pour la reprise d’activité.

J’ai témoigné dans ce cadre, pour un article « les indépendants très peu rassurés », au nom d’Abeilles-Conseils, dans le journal Les Echos